Close Sidebar
RECHERCHE
Type & Hit Enter To Search

Zoom sur le travail de ce photographe lyonnais dont le travail n’est pas sans flirter avec les codes du cinéma (les amateurs de David Lynch ne seront pas déçus) ou du roman photo.

Chaque image, où chaque détail a son importance, nous nous transporte vers des scénarii, des plus loufoques au plus noirs, le tout dans un univers de beauté, avec une importance toute particulière au corps et une maîtrise parfaite des jeux de lumière. www.cedricroulliat.com

Picture 1 of 10

Petit aperçu d’une série de photos en cours, logiquement intitulée « Le rond sous toutes ses formes ».

lerond

Quelques photos prises au hasard d’une promenade lyonnaise… Réalisées avec mon téléphone et une application permettant d’appliquer des filtres style Polaroid, Diana, de couleur ou n&b, etc… Ici c’est un filtre Holga (un appareil photo lomographique pour ceux qui connaissent).

holga

Pour les intéressés et possesseurs de mobiles Android, l’application s’appelle Vignette.

Découvert aux Rencontres Photographiques de Arles, voici la création de Yang Yongliang pour l’agence JWT Shanghai. Un énorme coup de coeur pour le traitement graphique, à la fois inspiré des peintures traditionnelles chinoises et détaillé à l’extrême, des visuels de la campagne print initiée par la China Environment Protection Fundation.

Yang Yongliang
Yang Yongliang
Yang Yongliang
Yang Yongliang

Ce new-yorkais est considéré comme l’un des meilleurs photographes américains actuels. Il a été plusieurs fois récompensé et a travaillé pour des clients tels que Sony, Virgin, Emmanuel Ungaro, Pepsi, Nestlé, etc… Ces oeuvres racontent des histoires bizarres à l’humour décalé et l’esthétisme prononcé.

Archives

© Emma Croville 2014 - Tous droits réservés